FAQ Quel est le rôle de la suspension dans la tenue de route ?

Englobant les différentes pièces maîtresses de votre sécurité au quotidien, la suspension est étroitement liée avec la tenue de route et la stabilité de votre véhicule. En effet, elle joue un rôle essentiel pour votre sécurité derrière le volant, notamment en plaquant les roues au sol dans toutes les conditions routières tout en stabilisant le véhicule en situation de freinage ou d’accélération.

Suspension auto, quel rôle ?
Garant de votre sécurité et de votre confort de conduite, la suspension mobilise plusieurs composantes techniques qui jouent chacune un rôle bien distinct. Composée notamment de ressorts, d’amortisseurs, de coupelles et de sphères de suspension, elle maintient les roues de votre véhicule en contact optimal avec le sol.

Suspension et amortisseurs, quelles différences ?
La différence principale entre la suspension et les amortisseurs réside en partie dans le rôle que chaque composant joue pour le maintien de la tenue de route. Si la suspension améliore la tenue de route en maintenant les roues sur le sol, les amortisseurs, en revanche, ralentissent l’action de rebond occasionné par les ressorts de suspension. À part l’absorption des actions des ressorts, les amortisseurs empêchent également les vibrations dans l’habitacle et empêchent le balancement du véhicule.

Suspension et amortisseurs usés, quelles conséquences ?
La suspension et ses composantes techniques jouent un rôle essentiel au confort et à la sécurité au volant. L’usure totale ou partielle de cette pièce maîtresse du véhicule va alors accélérer l’usure générale du véhicule et influer grandement sur l’état des pneumatiques. Par ailleurs, un système de suspension usé peut rallonger considérablement les distances de freinage, tout en entraînant des vibrations fortement perceptibles dans l’habitacle. Pour remédier rapidement à cela, différents symptômes peuvent vous alerter sur l’état d’usure de votre suspension : augmentation de la distance de freinage, stabilité réduite dans les virages, tremblement inhabituel du volant, instabilité du véhicule à des vitesses élevées, et usure irrégulière ou prématurée des pneumatiques.

Partager cet article :