Le sur et le sous-gonflage

Le sur gonflage diminue la surface de contact avec le sol et entraîne ainsi une perte d’adhérence. De plus, une pression au delà de la pression recommandée peut rendre l’enveloppe plus sensible aux chocs subis par le pneumatique.

Le sous-gonflage provoque une déformation de la carcasse. De plus, cet état peut entraîner une mise hors-service prématurée du pneu.

Gonflage correct =

  • Adhérence
  • Durée des pneus
  • Confort
  • Rendement optimal de l’engin
  • Respect des sols

Travailler avec la bonne pression limite le compactage, améliore le débourrage optimal (économie de carburant car le pneu offre moins de prise au sol) et rallonge le calendrier des travaux (avec un pression moindre, vous pouvez entrer sans dommage dans les terrains fortement détrempés).