Pneu crevé : que faire ?

Que ce soit durant un long ou court trajet, on n’est jamais à l’abri de la crevaison de son pneu. C’est la raison pour laquelle on devra toujours installer une roue de secours, montée sur jantes, dans le coffre de sa voiture. En cas de crevaison, le seul moyen de remédier rapidement au problème est de changer le pneu concerné grâce à son coffret d’outils anti-crevaison. On aura ensuite la possibilité de faire réparer ce pneu par un professionnel, qui dispose de l’outillage requis pour ce genre d’opération.

Comment changer un pneu crevé ?
Après avoir déballé votre roue de secours, immobilisez votre voiture en serrant le frein à main et en enclenchant une vitesse. Puis, sortez votre coffret à outils, contenant notamment le cric et la clé de serrage qui vous seront d’une grande aide lors du remplacement de la roue crevée. Ensuite, passez en revue les quatre étapes suivantes :

  • Desserrez légèrement les écrous de la roue crevée avant de soulever le véhicule ;
  • Mettez le cric sous un composant métallique à proximité de la roue crevée (sous la voiture) ;
  • Actionnez le cric pour soulever la voiture, avant de dévisser complètement la totalité des écrous du pneu crevé. Enfin, installez la roue de secours et faites redescendre la voiture à l’aide du cric. N’oubliez pas de serrer au maximum tous les écrous.

Que faire pour savoir si son pneu crevé est réparable ?
Après la crevaison et l’installation de la roue de secours, vous voulez sûrement savoir si celle-ci est possible de réparation. Pour cela, un professionnel saura vous guider et vous conseiller au mieux dans cette démarche de réparation. Toutefois, certains critères peuvent vous aider à déterminer cette éventualité après la crevaison. Ainsi, la réparation est possible s’il ne s’agit pas d’un pneu Runflat, si l’usure n’est pas importante au niveau de la bande de roulement, si la zone d’accroche de la jante n’est pas concernée ou encore si la sculpture intérieure du pneu n’est pas endommagée.

Partager cet article :