Rappels réglementation

En France, il existe une réglementation stricte liée à la sécurité en matière de pneumatiques et de contrôle technique. Le contrôle technique doit être effectué par un centre agréé. Pour vous éviter les mauvaises surprises, profitez de l’expertise d’Eurotyre sur les éléments à vérifier.

Concernant les pneus, c’est le Code de la route qui édicte ses règles de sécurité. Plusieurs dispositions de l’article R134-1 sont par exemple relatives à la sécurité des pneumatiques :
« Les roues de tout véhicule à moteur et de toute remorque […] doivent être munies de pneumatiques. Les pneumatiques […] doivent présenter sur toute leur surface de roulement des sculptures apparentes.  »
« Ceux-ci ne doivent comporter sur leurs flancs aucune déchirure profonde. »
L’article nous apprend également qu’un arrêté du 24 octobre 1994 relatif aux pneumatiques détermine la nature, la forme, l’état et les conditions d’utilisation des pneumatiques. Un autre arrêté du 29 juillet 1970 est relatif aux marquages, aux indicateurs d’usure, et aux pressions de gonflage des pneus.
Pour toute question concernant la législation en vigueur, n’hésitez pas à faire appel à l’expertise de nos équipes Eurotyre.

Le contrôle technique est également une obligation légale. Il est de source européenne, et a été introduit dans la réglementation française par une loi de transposition en 1977. Le principe du contrôle technique est simple, un contrôle de sécurité doit être effectué par l’expertise d’un centre agréé dans les six mois qui précèdent le 4e anniversaire d’une automobile, puis tous les deux ans.
Au contrôle technique, l’expertise porte sur 124 points de contrôle et 410 défauts, répartis dans 10 fonctions clés de la sécurité : identification, freinage, direction, visibilité, éclairage, signalisation, liaison au sol, structure et carrosserie, équipements, organes mécaniques, et pollution et niveau sonore.
Certaines règles de sécurité imposent une contre-visite au contrôle technique. C’est pourquoi il est important de vérifier les points de contrôle, notamment le pare-brise, les plaques d’immatriculation, les feux, et les pneus. Vous pouvez donc bénéficier de notre expertise Eurotyre en matière de pneus pour vous éviter une contre-visite.

La sécurité étant importante, contrevenir à ces dispositions ou rouler sans contrôle technique valide peut vous amener à recevoir une amende de 135 € prévue pour une contravention de la quatrième classe. C’est pourquoi il est important de faire appel à l’expertise des centres agréés, et en amont de la visite, de faire appel à l’expertise d’un professionnel du pneumatique comme Eurotyre.

Partager cet article :