Tout ce qu’il faut savoir sur le Contrôle Technique !

Le Contrôle Technique qu’est ce que c’est ?

Mis en place depuis une trentaine d’années et réalisé par des professionnels, le Contrôle Technique ou CT, est obligatoire. C’est une étape importante dans l’entretien du véhicule qui permet de le mettre aux normes en s’assurant de son bon entretien et de son respect pour l’environnement.

Quels véhicules sont concernés ?

Pour pouvoir effectuer un contrôle technique, le véhicule particulier doit être âgé de plus de 4 ans. Le poids total autorisé doit être inférieur ou égal à 3,5 tonnes.

Les voitures sans permis, les deux et trois roues ainsi que les caravanes et les tracteurs ne sont pas soumis à ce contrôle.

Où effectuer un Contrôle Technique ?

Les contrôles techniques peuvent être réalisés dans tous les garages agréés présents sur le territoire. Il y en a plus de 6000 en France. Il faut prendre rendez-vous mais le véhicule peut être amené par une tierce personne sous autorisation.

Les différents points de contrôle :

Lors d’un contrôle technique le démontage du véhicule n’est pas nécessaire. Ce dernier concerne neufs points dont :

  • l’identification du véhicule (plaques d’immatriculation, numéros d’identification)
  • l’équipement de freinage (flexibilité des freins, pédales…)
  • la direction (état du volant, de la direction assistée)
  • la visibilité (état des vitrages, des essuis-glaces)
  • les feux et équipements électriques (fonctionnement des phares, des câblages…)
  • les roues, pneus et suspensions (roulement des roues, jantes…)
  • le châssis et ses accessoires (tuyau d’échappement, état général du châssis)
  • les nuisances (équipement de réduction des échappements)
  • autre matériel (serrures, airbags)

Des contrôles supplémentaires sont à effectuer pour les véhicules auto-écoles, taxis et véhicules de dépannage.

Au total, 133 points de contrôle permettent de s’assurer du bon état du véhicule !

À la fin du Contrôle Technique, un procès-verbal est remis indiquant :

  • l’identité du propriétaire
  • le kilométrage
  • la date du Contrôle Technique
  • les défauts constatés

S’il est positif une vignette sera collé sur le pare-brise indiquant ainsi la date du prochain contrôle.

Si le véhicule ne passe pas au Contrôle Technique, une contre-visite a lieu 2 mois après la date du Contrôle Technique.

Les sanctions :

Si vous ne passez pas au Contrôle Technique dans les délais demandés, le Code de la route prévoit une amende forfaitaire de 135 € réduite à 90 € si vous la payez en 3 jours.

N’hésitez pas à demander conseil à Eurotyre. 200 centres se trouvent à votre disposition dans toute la France !

Partager cet article :